PRODUCTIVITÉ ET EFFICACITÉ

Gérer vos priorités avec la matrice d’Eisenhower

par | Avr 29, 2019 | Productivité et Efficacité | 0 commentaires

Suite à la référence que j’ai citée dans l’article sur la Loi de Pareto, je vous présente donc aujourd’hui la méthode d’Eisenhower. Celle-ci vous permettra de gérer plus facilement vos priorités, et ce de façon visuelle. C’est une excellente méthode quand on a de nombreuses tâches à réaliser ou pour gérer un projet ayant de nombreuses étapes.

Souvent utilisé dans le milieu professionnel, elle peut aussi tout à fait s’adapter à votre vie personnelle.

Pour la petite histoire, cette méthode a été élaborée par Dwight David Eisenhower le 34ème président des États-Unis de 1953 à 1961 et permet de classer les tâches à faire en fonction de leurs degrés d’urgence et d’importance.

Eisenhower était réputé pour être prodigieusement productif et efficace, notamment durant 2 périodes historiques difficiles : La seconde guerre mondiale et la guerre froide.

N’attendons plus et voyons donc tout de suite de quoi il s’agit :

Différencier ce qui est urgent et important :

Comme vous pouvez le voir dans la matrice ci-dessus, il y a 2 axes qu’il est important de comprendre et différencier : urgent et important.

  • Ce qui est urgent est un fait : il s’agit donc de tout ce qui nécessite une attention immédiate et est souvent lié à quelqu’un d’autre.
  • Ce qui est important est un choix : il s’agit donc de ce qui vous fait progresser dans vos objectifs.

Catégorie 1 : CE QU’IL faut FAIRE

Cette catégorie regroupe l’ensemble des tâches urgentes et importantes. Vous devez faire celles-ci vous-même et le plus rapidement possible (la plupart du temps le jour même). Elles requièrent votre attention immédiate et viennent avant toutes les autres tâches à long terme, c’est une priorité immédiate.

Voici quelques exemples : 

  • Approuver une décision pour continuer le développement d’un produit.
  • Revoir une présentation suite à des changements de dernière minute.
  • Payer une relance d’un fournisseur.
  • Porter secours à quelqu’un.

Catégorie 2 : CE QU’il FAUT PLANIFIER

Cette catégorie regroupe l’ensemble des tâches qui sont importantes mais non-urgentes. Elle rassemble tout ce qui tout ce qui est nécessaire pour atteindre vos buts et contribuer à votre progression. Les tâches associées à cette catégorie vont avoir un impact significatif pour réaliser vos buts. Les planifier dans un agenda ou en faire vos habitudes seront donc la meilleure des choses à faire.

Voici quelques exemples : 

  • Apprendre les nouvelles fonctionnalités de votre logiciel.
  • Connaître les nouvelles tendances de votre domaine.
  • Lire un livre ou suivre un cours en ligne.
  • Pratiquer un sport ou méditer.

Catégorie 3 : CE QU’IL FAUT Déléguer

Cette catégorie regroupe l’ensemble des tâches qui sont urgentes mais non-importantes. Elles n’ont souvent aucun impact pour la progression de vos objectifs. D’ailleurs, il s’agit souvent de sollicitations d’autres personnes pour atteindre leurs propres buts et gérer leurs priorités. C’est pour cette raison que les déléguer est l’idéal.

Voici quelques exemples : 

  • Les tâches qui n’entrent pas dans vos domaines de compétences.
  • La majorité des courriels que vous recevez.
  • Les appels et SMS.

Catégorie 4 : CE QU’IL FAUT Éliminer

Cette catégorie regroupe l’ensemble des tâches qui sont non-urgentes et non-importantes. Les tâches de cette catégorie n’ont pas d’impact sur vos projets. Bien que certaines puissent être distrayantes, elles ne vous aideront pas à atteindre vos objectifs. Dans l’idéal, il faut donc les éliminer.

Voici quelques exemples : 

  • Naviguer sur internet sans recherches précises
  • Faire défiler les actualités sur les réseaux sociaux
  • Regarder la télévision

 

Bien entendu il ne s’agit pas d’une règle absolue : une chose qui est prioritaire pour une personne, ne l’est pas forcément pour une autre.

Cependant, cette méthode pourra vous aider dans votre prise de décision et vous permettra d’améliorer votre productivité. Elle pourra se révéler être un précieux outil de travail.

N’hésitez donc pas à la mettre en pratique dès maintenant pour pouvoir en apprécier les bénéfices.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Pensez à le noter, à laisser un commentaire ou tout simplement le partager si vous l’avez apprécié. C’est une bonne façon pour moi de savoir si le contenu vous plait.

À très bientôt !

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Vie professionnelle et privée : comment trouver l’équilibre ? – Coworking Neuchâtel - […] votre charge de travail et de vos besoins. Par exemple, notre équipe utilise très fréquemment la matrice de Eisenhower.…

Laisser un commentaire